Les Cinq poèmes de Nizâmî El Gandjavi, 15e siècle

L'art du livre persan : l'école de Chirâz au 15e siècle

Le poète Nizâmî (1141-1209) est né à Gandja, ville située au nord-ouest de l’Azerbaïdjan. Il est l’auteur d’un recueil de cinq poèmes lyriques connu sous le nom de Khamsé, l’un des chefs d’œuvre de la poésie persane médiévale qui a marqué par son originalité la culture iranienne et bien au-delà. Un exemplaire particulièrement luxueux et précieux est conservé dans le fonds des manuscrits orientaux de la Bibliothèque nationale et universitaire.

Ces cinq poèmes s’inspirent des légendes populaires et relatent des épopées romanesques mettant en scène des grands personnages historiques ou issus de l’imaginaire arabo-persan. Le Trésor des Secrets, sorte de miroir des princes, ouvre le recueil. Puis lui succèdent deux poèmes aristocratiques et courtois, Khosrow ainsi que Chîrîne et Laylî et Majnoûn, suivis de la légende Les Sept Portraits et d’un cycle consacré à Alexandre le Grand : Le Livre d’Eskandar.

Ce manuscrit enluminé en 352 feuillets sur papier oriental compte 33 peintures de très belle facture, ainsi que des décors somptueux à chaque début de conte et, bien sûr, un frontispice ornementé au commencement de l’œuvre. Il est daté de 1484 (an 889 de l’Hégire) mais n’est pas signé. On l’attribue selon ses critères stylistiques à l’école turkmène de Chirâz, ce grand centre intellectuel et artistique du sud-est de l’Iran.

On ignore pour qui le manuscrit a été réalisé, mais plusieurs cachets rendent compte de son parcours au cours du 18e siècle et du 19e siècle, en Iran et en Inde, entre les mains d’illustres personnages. Il fut acquis en 1894 par la Kaiserlische Universitäts und Landesbibliothek (future Bibliothèque nationale et universitaire) au Caire, auprès du Dr. Reinhardt et au titre du dépôt du Chapitre de Saint-Thomas.

Auteur : D. Bornemann (Texte publié dans Trésors des Bibliothèques et Archives d’Alsace, ouvrage réalisé sous la direction scientifique de Rémy Casin, Jean-Luc Eichenlaub, Bernadette Litschgi, Claude Lorentz, Laurent Naas et Mathilde Reumaux, Éditions La Nuée Bleue / Éditions du Quotidien, en coédition avec l’association de Coopération régionale pour la documentation et l’information en Alsace, Strasbourg, 2017)

Bibliothèque nationale et universitaire, MS.4.715
Les cinq poèmes de Nizami, copié sur quatre colonnes, en 889 de l'Hégire (1484), 352 f.