Image
numerisation

Numistral

Le portail Numistral est  la bibliothèque numérique patrimoniale du site universitaire alsacien.

Ouvert en octobre 2013 comme bibliothèque numérique patrimoniale de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (Bnu), il a évolué pour devenir, dans le cadre du contrat de site alsacien 2013-2017, le portail d’accès aux collections documentaires numérisées des établissements d’enseignement supérieur et de recherche alsaciens (Bnu, Université de Haute Alsace et Université de Strasbourg), ainsi que de leurs partenaires.

Outil collectif au service de la valorisation d’un patrimoine documentaire exceptionnel, dont certaines pièces remontent à la plus haute Antiquité, Numistral est également une porte d’entrée vers les programmes scientifiques conduits sur le site alsacien et exploitant ce patrimoine.

D’accès libre et gratuit, il est ouvert à toutes et tous, seuls les documents protégés au titre de la règlementation sur la propriété intellectuelle étant d’accès restreint.


Les orientations stratégiques de Numistral sont décidées au sein du comité de pilotage de la politique du site universitaire alsacien. Son administration est confiée par convention à la Bibliothèque nationale et universitaire, qui en exerce la responsabilité générale et en assume l’hébergement. Un comité de suivi composé de représentants de chacune des institutions partenaires en assure la cohérence éditoriale et technologique.

Déployé sur une plateforme Drupal, le portail Numistral interroge les bases de données de documents numérisés de ses différents partenaires :

  • Bibliothèque nationale et universitaire : base de données reposant sur les outils Gallica marque blanche (ou GMB) déployés par la Bibliothèque nationale de France dans le cadre d’un partenariat institutionnel initié en 2013 ;
  • Université de Haute Alsace : base de données reposant sur la solution logicielle Flora  proposée par Decalog ;
  • Université de Strasbourg : base de données reposant sur la solution logicielle ContentDM  proposée par l’organisme OCLC.

Le moteur de recherche de contenus numérisés est celui de Gallica : il interroge directement les documents hébergés dans la base Gallica Marque Blanche, et indirectement via leurs métadonnées ceux hébergés au sein des autres solutions. La consultation des documents numérisés se fait sur les interfaces de visualisation respectives de chaque outil.

Qui sommes-nous ?
Partenaires techniques et financiers